Mode Asie











Il y a trois jours, soit le 6 Décembre 2011, avait lieu le défilé de Karl Lagardield pour la Maison Chanel sur le thème Paris-Bombay, dans leur série des défilés de Fins d’Année « Metiers d’art ».

Imaginé un diner dans la palais du Maharajat d’Udaipur, ou de Jaipur et vous Y êtes.

C’est au grand palais que c’est déroulé ce magnifique défilé de mode de la maison Chanel directement inspiré par le chic et l’élégeance Indienne.

Karl Lagarfield nous prouvent une fois de plus sa fascination pour l’Asie, et l’interet d’inspiration qu’il Trouve en Asie.

En effet, ce n’est pas la première fois que Karl, nous présente une collection inspiré d’ailleurs que ce soit, de Moscou, Shanghai ou Byzance.

Pour l’occasion la Galerie Courbe du Grand Palais, avait été métamorphosé en un palais de Maharajat indien.

Toute la décoration y était des tentures au Lustres, Des tissus à l’art de la Table. Comme nous vous le disions précédemment ce défilé a aussi donné lieu à un diner de maharajat .

Bref Une magnifique collection ou se mélangeait à merveille savoir-faire Chanel, au codes et à l’élégance indienne

Une collection indienne  vraiment original, où le tweed Chanel, croisait des colliers de perle. Ou les carreaux des manteaux à la parisienne, rencontre les bijoux indien, les tissus indien des saris. Et où le dhotî deviennent l’uniforme de la parisienne bourgeoise bohème .

Mais vous vous en doutez, comme pour tout les défilé « Métier d’Art« , ce qui est le plus mis en avant lors de ces magnifique défilés, sont bien évidement le travail d’Art des artisans.  Que ce soit pour la broderie, la joaillerie, ou tous les autres metier d’art ayant participé à ces production.

Bref un meĺange de style et d’influence absolument réussit et époustouflant.

Il était vraiment intéressant de pouvoir admirer la réinterprétation de la mode, et de la bijouterie indienne, par les meilleurs artisans d’Art Francais.

Mais le texte ne remplacera jamais l’image, alors je vous laisse visionner la vidéo suivante.

Lire le reste de cette entrée »



Les cadeaux de noël c’est pour bientôt c’est pourquoi je me suis dis que je pourrais vous concocter un top 3 de cadeaux à offrir à une femme pour noël en mode asiatique.
On le sait les femmes aiment la mode alors pourquoi ne pas allez à l’essentiel en leur offrant quelque chose qui leur plait. Bien évidement je parle là au 2 3 messieurs du fond.

Découvrons ensemble le top 3 des cadeau de mode asiatique

TOP 3 des cadeau pour femme en mode asiatique

1 – Le foulard en soie

C’est pour moi sans doute l’article de mode le plus tendance et le plus caractéristique de la mode asiatique. mais ce n’est pas étonnant puisque le foulard en soie par là est née, en asie. Puisque ce sont les chinois qui ont inventé il y a fort longtemps la soie, et que l’on retrouve désormais de la soie un peut partout en asie, de la chine à l’inde, de la Thaïlande, au Laos.
Mais surtout cette saison la soir est tendance alors ca serait bête de s’en priver.

2 – Le kimono en soie

Un autre cadeau à offrir qui est tendance et vraiment asiatique c’est le kimono en soie. Carrément dans la suite du sujet sur les geisha. Perso j’adore les kimono en soie que je trouve super féminin à la foie sensuel et confortable. En plus c’est pas trop cher.

3 – Le sac ethnique

J’en ai déjà parlé, mais les sac ethnique de l’asie son tendance et l’on les retrouve un peut partout en asie, au bras de fashionista de Tokyo, Bangkok, Mumbai.
Alors pourquoi ne pas offrir un joli sac plein de couleur à votre femme ou votre copine.



{6 novembre 2011}   Fashion-week au cambodge

Et voilà, vient de se terminer hier la première fashion-week de Phnom penh.

TVC for Cambodia Fashion Week from ithinkasia on Vimeo.

Après Tokyo et Hong-kong c’est au tour de Phnom-penh, la capitale du Cambodge de devenir pour une semaine la capitale de la mode.

Cette semaine du 27 octobre au 5 Novembre avais lieu la première Cambodgia Fashion-week CFW, ou s’était donner rendez-vous de très nombreuse créateurs de toute l’Asie, mais aussi du monde entier.

C’est donc une grande première qui viens de se dérouler et qui s’est terminé avec Brio.

Cette événement de mode organisé par Conseil cambodgien de la mode (CFC) et Star Events, avait pour but de prouver au monde entier que la mode existe au Cambodge, et exposer leur créativité.

Car c’était bien l’enjeu qui se jouait lors de cette semaine de la mode. Car si le Cambodge est connu du milieu de la mode pour sa production de masse, le pays les moins pour ses créateurs, ses innovation, et son rôle de leaders de tendance, comme peuvent êtres reconnu Tokyo ou Bangkok. Tous l’enjeu étaient donc de prouver que les créateur de mode du camboge était capable d’imaginer de nouveau design, accessoire de mode, qui fasse point dans le mode de la mode, jusqu’a influencer les créations de l industrie.

L’évenement a été ouvert par un défilé du styliste et couturier malgache Eric Raisina, vendredi 27. Défilé majestueux présentant un ensemble de création dans un style exotic-chic, associant foulard en soie cambodgien à de robe magnifique.

Lors de cette semaine à eu lieu 9 défilé, qui ont pris place dans les lieux les plus majestueux de la capitale Cambodgienne, comme l’île du Diamant, la galerie Romaine, la gare ou encore l’Hôtel Cambodiana.

Cette soirée se terminant par la soirée de cloture du styliste americano-khmer Rémy Hou. Styliste de Star fort connu

Programme du CFW:

27 octobre : Exposition « L’art de la mode »Romeet Galeri
La Cambodgia Fashion-Week débutat par une exposition de création de styliste du monde entier sur le thème l’interdépendance entre l’art et la mode.

28 octobre : Ouverture officielle CFW
Défilé de Eric Raisina au Koh Pich sur le thème .« très chic et très exotique »

29 octobre : Défilé  de Don Protasio
Le styliste Don Protasio présenta sa dernière collection printemps-été 2012 au cour d’un défilé qui eu lieu au Romeet Galerie.

30 octobre : Défilé Colorblind & Water Lily

colorblind c’est ça, ou encore ça. Si vous aimez, faites le savoir ici, et tenez-vous au courant .
Défilé à la Gare de Phnom Penh

31 octobre : Soie Sentosa et Bal masqué *
Une soirée époustouflante, ayant pris le thème d’un bal déguisé au cour duquel avait lieu le Défilé de Sentosa  à la Gare de Phnom Penh

1er novembre : Défilé Jasmine Boutique
Raffles Le Royal défilé de la collection de Jasmine Boutique

2 novembre : Défilé The Academy
A la Romeet Galerie défilé « so California »
3 novembre : Défilé Coco Wellington & Two Wonders
Défilé original de deux stylilste néo-zélandais au Naga World.

4 novembre : Défilé Keo K’Jay
C’est à l’Hôtel Cambodiana qu’avait lieu le défilé de Rachel Faller pour la présentation de sa dernière collection très durable.

5 novembre – Soirée de Fermeture Rémy Hou

C’est donc à la Canadia Towerque le designer khméro-américain présenta sa nouvelle collection « The Heist » dans un show de cloture hallucinant.



{14 septembre 2011}   La mode vietnamienne en fête

A Tokyo se déroulera la semaine prochaine du 15 au 19 septembre la Semaine Culturelle Japon-Vietnam.

Un semaine sur le thème de la culture des deux pays asiatique qui se déroulera donc à Tokyo et où se les invités des ministères de affaires étrangères de ses deux pays asiatique pourront se rendre.

Si je vous parle de cette semaine culturelle asiatique c’est plus particulièrement parce que le créateur de mode asiatique Vo Viet Chung organise un défilé de mode où les mannequin Hoang Yen, Chung Thuc Quyen, Vu Hoang Diep, Phung Ngoc Yen,Ngan Ha, Kim Minh. présenterons ses collections. Ses collections reprendrons trois thèmes vietnaminen qui lui est chère.

Les trois thèmes de ce défilé sont la « Fille du Vietnam » Co Ba xu Viet, la « Fille du Sud » »Nguoi luc tinh » et « Hoa tiet phuong Nam » (motifs décoratifs du Sud).

L’objectif de se défilé est de présenté : »la beauté des femmes vietnamiennes d’antant, symbolisé par la finesse et la simplicité de la culture traditionnelle ».
Si vous ne connaissez pas le créateur Vo Viet Chung:

a propos du mannequi asiatique Vo Hoang Yen:



Comme vous vous en doutez je passe pas mal de temps à chercher et dénicher pleins d’infos sur internet au sujet de la mode en général, et de la mode asiatique en particulier.

Et je viens de découvrir un article sur les capitales de la mode intéressant avec une approche très originale.

En effet, cette article classe les différentes villes des différents continent d’un point de vue de la mode, mais nom pas sur une approche classique.

Un classement de la mode originale.

Le classement en question a été réalisé par le The Global Language Monitor, une société basé au Texas spécialisé dans l’étude des tendances du langage.

Vous vous douterez donc que ce classement des villes de la mode, n’a pas été réalisé à partir de critère subjectif, de goût ou de style. Mais sur des faits.

En effet, ce classement basé sur la technologie de NarrativeTracker étudie le Web à travers les les médias off et online, mais aussi les médias sociaux, blog de mode, et forum. Cette étude se base donc sur les mots et expressions et leur fréquence d’utilisation.

En clair, c’est une classement basé sur le bruit, et le buzz générer par les différentes capitale de la mode, ou chaque phrase, mode, expression et sujet d’article off et on-line, traitant de ces capitales de la mode est considéré comme un vote.

Top10 des capitales de la mode

  1. Londres (-2)
    Londres qui était préalablement à la 4ème position, doit sa place en pôle position au mariage princier, comme quoi deux people peuvent avoir un impact mondiale.
  2. New York (+1)
  3. Paris (-1)
    Paris bien que la Capitale de la mode la plus emblématique, se trouve en troisième position dans les médias.
  4. Milan (-2)
  5. Los Angeles
  6. Hong Kong (+4)
    Hong- kong capitale de la mode qui était en deuxième position se retrouve quatrième, mais reste néanmoins la première capitale de la mode asiatique, notamment grace à la fashion-week de hong-kong.
  7. Barcelone (-3)
  8. Singapour (-7)
    Singapour capitale de mode fait une très belle monté de sept place pour se retrouver dans le top 10
  9. Tokyo (-5)
    La capitale Japonaise rentre dans le top 10 cette année mais se fais doubler par Singapour.
  10. Berlin (-8)

Le grands perdant du top 10 des capitales de la Mode est l’Australie, puisque Sidney et Melbourne, quitte le top 10, pour laisser entrer Singapour et hong kong.



Vous connaissez probablement Singapour, Mais saviez vous que cette capitale asiatique est entrain de devenir petit à petit un Capital de la mode?

Depuis de nombreuse année ont voit l’importance de Singapour augmenté dans l’univers de la mode. Et cela n’est pas due au hasard.
En effet, cette arrivé de Singapour dans l’échiquier mondiale de la mode, est le fruit de la volonté, de le travaille et le rêve de Tjin Lee une Singapourienne de 36 ans, diplômée en littérature anglaise, qui à créer et origanisé le Festival de la mode à Singapour en 2004 et 2008.


Qui annonçea a ses amies il y a quelque années qu’elle voulait faire de Singapour une grande Capitale de la Mode.

Cette Jeune femme directrice D’un groupe de communication et RP avais le désire de créer en Singapour un lie d’échange, de commerce, et de création de la Mode Mondiale.
L’objective est notamment de concurrencer Hong- kong. En effet, Ni Singapour Ni HK ne sont des gros marché nationaux, mais il ont l’objectifs d’attirer tous les professionnel de la mode, pour leur commerce.
«Il y aura des possibilités de promouvoir des designers locaux, il y aura des occasions pour eux d’apprendre de leurs homologues internationaux. »

Cette Jeunes femme à créer un grand festival de mode Afin de donner ses Lettres de mode à Singapour et attirer les projecteur.
«Imaginez de beaux modèles des inondations dans les rues, les tentes de la mode d’Orchard Road, les gens habillés glamour va défilés de mode.
«C’est un exercice de branding grande. Les gens aiment les tapis rouges, les célébrités, les concepteurs, les modèles. C’est comme le Festival de Cannes. Pas tout le monde va apprendre à voir les films mais ils aiment à voir les photos des parties, le champagne.  »

Pendant les sept dernières années, elle a travaillé sans relâche pour faire De ce festival un évenement incontournable de la mode Asiatique.

En 2010, alors que le Singapore Tourism Board qui était l’un des principal partenaire du Festival de la mode à Singapour a mis l’événement en Suspend, Lee décide d’organisé son spectacle de mode privés.
Si tous le mode lui dis que c’est de la folie, et en particulier dans ce contexte économique, Lee ne se démonte pas et frappe à toute les porte. C’est ainsi qu’elle décroche le partenariat de nom tels que Audi, Samsung et MasterCard.
Ce qui donna un succès sans commune pour l’Audi Fashion Festival (AFF).

En 2011 L’AFF décracha budget de 2 millions de dollars, soit deux fois celle de l’année dernière. Il viendra, sous l’égide de l’Asia Fashion Exchange (AFX), une nouvelle initiative du STB, IE Singapore et SPRING Singapour pour développer à Singapour la viabilité à long terme d’une plaque tournante de la mode.

L’AFX comprend trois autres événements: Blueprint, un spectacle mettant en vedette des designers du commerce asiatique, le Asia Fashion Summit événement de réseautage et de le concour du Design Star Création.

Pour conclure laissons à Lee le dernier mot.
«Milan ne s’est pas produit en un jour et nous aurons besoin de temps pour devenir une ville de classe mondiale de la mode», explique la fashionista. «Mais je sais qu’un jour, nous serons là, avec Paris, Londres et New York. »

Pour en Savoir plus sur Singapour Capitale de la mode.

Voici une deuxième vidéo, abordant les différents aspect et raison de cette montée de cette capitale asiatique dans l’univers de la mode.

Et si vous décidiez de voyagez à Singapour, pour le plaisir pensez à gardes de la place dans vos valises car à coup sure vous trouverez divers accessoire de mode originaux et vous vous éclaterez à faire du shopping de mode.



{19 juillet 2011}   La Fashion Week en Video

Et pour les amateurs de la fashion-week de Hong-kong, Qui recherche des idées de mode venus d’asie voici quelque vidéos sur la fashion-week de hong kong.

Sur cette événement majeurs du monde de la mode.




{18 juillet 2011}   Fashion-week de hong kong

Si l’on parle souvent des fashion-week de Paris de milan, de new- york. on parle beaucoup mois de la fashion-week de hong-kong.

Hors avait lieu cette semaine la 18ème semaine de la mode de Hong-Kong, l’événement de toute les fashionista asiatique.

Cette 18e édition qui s’est ouverte le 4 juillet, à démontrer tout sa créativité avec un défilé explosif de 12 créateur gagnant de l’édition précédente du concours Hong Kong Young Fashion Designers.

Hong-Kong est le deuxième plus grand exportateur de vêtements au monde. Les ventes ont rapporté 23 milliards de dollars, Parce conséquent le FW de HK n’est pas perçue de la même manière que les autres Fashion-Week.

Cependant les dernières éditions ont pu prouver tant le renouveau, et la créativité des jeunes créateurs asiatique, que la monter en puissance de ce continent.

Alors que retenir de cette fashion-week de hong-kong 2011?

Ont as pu noter deux points lors de cette 18ème fashion-week de hong-kong.

Le premier point est l’incroyable foisonnement de créativité des étudiants du Design de Hongkong.

On pu découvrire des robe hallucinante, des sacs tendance le tout puisant leur inspiration un peu partout. Avec de l’innovation, du génie, et de la créativité

et puisqu’une vidéo faut mieux qu’un long discours.

Le deuxième point notable étant la présence de l’Inde lors de cet événement de la mode de Hong-kong.

Et il n’est pas surprenant de voir apparaître ce pays à cette évènement puisque l’Inde étant l’autre pays du Textile. Si la chine produit vite et à faible cout, l’Inde est capable de fournir un travail de plus grande qualité, et de plus de finesse, mais dans des délais supérieur, et à un cout plus élevé.

De plus, l’Inde est un marché important de consommateurs nouveaux. Et puisque les situation économique Américaine et Européenne sont défavorable actuellement, le seul endroit pour l’expansion les marchés émergent la Chine, l’Inde et le Brésil.



Ceux qui lisent ce blog l’on compris lue et remarquer la vocation de ce blog est de montrer l’importance grandissante de l’Asie dans la mode.

Et si l’on peut remarquer ce développement dans le domaine du luxe, de la haute couture ont peut aussi le remarque dans le domaine de l’urban-wear, streetwear, et sport-wear.

Lire le reste de cette entrée »



Dernière, nous avons admiré le mannequin Anais Pouliot comme modèle de beauté par excellence française dans le magazine de mode Numero.

Cette fois ci elle réapparait dans l’édition du mois de juin de Vogue Russie pour un shooting dénudé et clair inspiré de Fumerie d’opium chinoise.

Toujours cette fameuse inspiration de la mode asiatique.

Tout y est pour une pure inspiration chinoise, allant de la décoration asiatique, donnant clairement une ambiance de fumerie d’opium opulente, les des tissus et des foulard de soie exotiques et kimonos, pour apporter à ce shooting une ambiance bien particulière.

Bref une très jolie session de photo de mode à découvrir dans le vogue russe.



et cetera